Alice Turiya Coltrane - Ohnedaruth


Extrait du premier disque d’Alice Coltrane, « A Monastic Trio » (1968), Ohnedaruth (compassion) est un blues mystique. Harpiste, compositrice, pianiste, arrangeur, improvisatrice... elle fut l’auteur d’une vingtaine d’albums en son nom propre. Même si ce premier album n’augure en rien les chemins qu’elle va suivre par la suite influencée par sa pratique religieuse et sa quête spirituelle. Plus aérien, mêlé de drones incantatoires, sa musique deviendra plus abstraite par la suite... Exemplaire comme harpiste (seule dans le jazz avec Dorothy Ashby) et comme femme musicienne, elle deviendra maître spirituel védique
et professeur de méditation dans son centre de réflexion approchant aussi bien le bouddhisme que l’islam.

Son jeu de piano fut fort influencé par la harpe (arpèges) le blues et la musique d’ensemble du début du 20e. Elle compose par exemple huit titres sur l’album de Coltrane « Stellar Regions » dont elle a rejoint le groupe en 1966. A classer dans le jazz cosmique et transcendantal auprès de Sun Ra et de Pharoah Sanders. « Ohnedaruth » est aussi un titre du Art Ensemble Of Chicago et le nom reilgieux de John Coltrane.

Documents joints