D’Explicit : The Shadows (+Portishead - livevideo)

Il faut écouter malgré le son médiocre de votre ordi, le live de Portishead disponible sur current. Je m’étais interdite jusqu’à aujourd’hui à poser mes oreilles sur leur nouvel album, par principe, me méfiant du retour des enfants prodiges... Retrait, hors show biz, de quand date leur dernier album... 1998 ? Le live at Roseland ? Retour de refoulé, je refoule et puis je tombe via le podcast de vibrations sur cette vidéo à la bande son lumineuse... Wahou ! Dix ans de repos leur ont fait du bien, tant pis le retour marketing, Beth Gibbons, avec sa voix neurasthénique tire toujours des larmes aux grands boxeurs... et musicalement ça se renouvelle en dérivant de la base trip hop velours ... OUAH !

J’attends depuis longtemps de trouver des maxis de D’Explicit sur la base de l’extrait que vous pouvez écouter en pièce jointe. A écouter les quelques morceaux présents ce mois-ci sur le site de the wire, c’est la déception absolue. Punaise, mais pourquoi cet espèce de vocoder de merde sur les voix hein ! A vous dégouter de tout au final !

Pour sauver la mise... J’ai enfin trouvé un maxi de Quantec, Moonstruck, le morceau du post suivant.