Love Joys (1) - One Draw

Sonia Abel and Claudette Brown sont quelques une des rares compositrices interprètes du reggae. Rééditées par les berlinois de Basic channel (Maurizio, Ernestus) à l’instar d’une grosse partie du catalogue de Wackies, le label du producteur Lloyd ’Bullwackie’ Barnes, les albums « Reaggae vibes »(1981) et « Lovers Rock »(1982), je suis tombée dessus par hasard as usual, en visitant
la boutique en ligne boomkat et le magasin physique de chez physique Honest Jon. On pourrait croire qu’elles sont perdues dans les limbes mais elles se produisent toujours, dans le giron des Rythm and Sound (dans w/ the Artists) (bonheur) ou ailleurs, sous le nom de Natti Love Joyset ça c’est franchement atroce (on sent que la production a (encore une fois ?) fait la différence) je sais pas quoi dire mais comment une telle déchéance new age est-elle possible ? C’est pas le côté mystique qui était déjà présent c’est... c’est.. j’en perds mes mots.

Par ailleurs : cherche par ailleurs à répondre à une question. « One draw » est signé Grub Cooper et Rick Walters, ce qui soulève une enigme. En fouillant, il apparait que ce sont aussi les producteurs d’un album de Rita Marley qui a popularisé cet hymne à la ganja. Jusque là tout va bien. Pourtant, le seul Rick Walters dont je trouve trace n’est autre que Slick Nick, le rapper fresh delight avec le bando sur l’oeil... Y’a t-il un rapport sachant que Rick the Ruler est à la base d’origine anglo-jamaïcaine et est arrivé dans le bronx au milieu des années 70 ?

(Billet 1/2)