Yo Boom !

Accueil > En pantalon > Metro 2033/2034

Metro 2033/2034

dimanche 26 février 2012

(chronique goodreads disparue avec la suppression de mon compte à la revente du site à amazon)

Après l’apocalypse nucléaire, des groupes de survivants se sont organisés, sous terre, dans les anciennes artères du Métro de Moscou, en factions antagonistes ou coopérantes, pour se nourrir et surtout résister aux attaques de créatures hybrides hantant les tunnels et combattre les groupes politiques dégénérés.

C’est dans ce monde glaçant qu’Artyom, un jeune adulte doté de facultés extrasensorielles se lance dans une quête initiatique pour la survie de l’humanité (Metro 2033). Un premier combat est remporté, mais la quête pour comprendre les mystères des tunnels, exploiter les ressources qui restent en surface malgré le danger et les factions rivales qui composent la vie souterraine continuent dans Metro 2034.

Univers post-apocalyptique fascinant, entre fantastique et sci-fi, mais des longueurs, malgré les ambiances de tunnels flippantes.

J’hésite entre 3 et 4 étoiles à cause de quelques défauts, mais ne serait pas aussi radicale que certains autres commentaires.

Rien que le fait que Moscou soit le cadre de vie du dernier groupe possible de survivants vaut une étoile. Pour une fois que ce n’est pas une grande ville américaine. Donne envie de mieux connaitre la SF russe.

Dmitry Gloukhovski, Metro 2033 et 2034 - éditions Atalante.